Paroles sans musique

Voilà maintenant des années que tu vis d'amours espérés.
Depuis que tu es seul, dans ton recueillement tu te confies
Tu demandes pourquoi tu ne l'as toujours pas rencontrée
Rencontrée celle qui est faite pour toi et toi pour elle.
Tu en viens à ne plus croire en l'amour, à l'âme sœur.
Tu ne demandes pourtant pas grand-chose, juste un signe

Rien qu'un putain de signe
Celui qui apparaît là sans prévenir
Et qui te donne le chemin à suivre
Que toi seul décide d'emprunter
Rien qu'un putain de signe.

Un jour, contre toue attente tu crois déceler le signe.
Puis d'autres signes encore se suivent
Celle que tu viens de rencontrer n'est autre que le reflet de ton âme
Le reflet de ton esprit, ton esprit, ton âme sœur.

Tout ton monde s'en trouve bouleversé
Tu ne dors plus sans penser à elle
Tu ne contrôle plus tes pensées, ta vie.
Les signes t'ont montré le chemin
Tu l'as emprunté et t'es trouvé emporté
Emporté par ce sentiment si fort
Sentiment qu'elle ne partage pas

Rien qu'un putain de signe
Celui qui est apparu sans prévenir
Et qui t'as donné le chemin à suivre
Le chemin que tu as emprunté, seul
Rien qu'un putain de signe à la con


Toi qui lis ces lignes, ne les considère pas comme un signe, car ça n'existe pas. Mais retiens que si ton âme sœur existe, les sentiments peuvent ne pas exister.

Saisissez votre commentaire:
221 +13 = ?