Deux matelots font escale après trois mois de mer

À peine ont-ils posé le pied sur la terre ferme qu'ils décident

de partir en chasse afin de compenser leurs longs mois d'abstinence.

Ils décident donc de se séparer en se promettant de se retrouver le lendemain matin à la taverne dite “Du vieux goéland”.

Ainsi, d'un pas décidé ils partent chacun à la conquête du plaisir…

Le soleil est levé depuis peu quand ils se retrouvent autour d'un verre. Ils commencent alors à se raconter leurs exploits de la nuit passée. Paulo décrit en premier sa nuit.

- Oh ben moi c'est simple, je suis allé a l'auberge “Au maquereau sympathique” et là j'ai trouvé une charmante compagnie immédiatement. Ma paie y est passée mais j'ai baisé comme un fou toute la nuit et toi Pierrot comment c'était ?

- Oh moi tu sais que je suis plus romantique que toi donc je suis allé à la taverne “A la rose effeuillée”, j'ai fait la rencontre d'une charmante personne. Je lui ai payé un ou deux verres et finalement je me disais que ce n'était pas très sympa de faire ça pour la sauter. Donc j'allais abandonner cette idée et je me suis préparé à passer une nuit à discuter tranquillement, simplement entre amis quand elle me propose de venir boire un verre chez elle. Bon j'accepte évidemment et à peine a-t-elle refermé la porte qu'elle se déshabille se jette sur le lit nue et me dit “Fais-moi l'amour tempête! Fais-moi l'amour tempête!” Alors là je la regarde et je lui dis “mais je ne connais pas l'amour tempête…”

Elle me dit

- “c'est très simple tu secoues le lit pour faire croire que je suis sur un bateau au milieu d'une tempête.”

Alors là je me mets à secouer le lit de toutes mes forces Après elle me dit “Crache-moi dessus comme ça je penserai qu'il y a de la pluie”

Alors je crache, je secoue le lit… “Maintenant allume et éteint la lumière pour faire les éclairs” me dit-elle.

Alors j'allume, j'éteins, je crache je secoue le lit, j'allume, j'éteins je crache, je secoue le lit…

Là dessus Paulo s'impatiente

- Et alors ????

- Attends… Après elle me dit “Fais moi le bruit du vent…” Alors je fais le bruit du vent, j'allume, j'éteins, je crache, je secoue le lit, je fais le bruit du vent, j'allume, j'éteins, je crache, je secoue le lit.

Et là elle me dit “Oh oui prends-moi maintenant.”

- ET ALORS TU L'AS BAISÉE ?????

- T'es pas un peu frappadingue? Avec le temps qui faisait !!

Saisissez votre commentaire:
206 +5 = ?