Ça se passe dans une prison sud-américaine où sont emprisonnées trois nanas, deux brunes et une blonde

Elles sont condamnées à mort donc elles vont être fusillées dans la cour de la prison, une par une.

Évidemment elles sont mortes de trouille et évidemment elles éviteraient bien le peloton d'exécution. Le curé qui vient les confesser prend pitié d'elles et leur confie

- “Les gens ont très peur des catastrophes naturelles par ici, ils pensent que ce sont des punitions de Dieu, alors servez-vous-en au moment crucial”

Le lendemain, la première brune est amenée dans la cour, attachée au poteau et lorsque le capitaine crie “en joue”, elle se souvient des paroles du curé et hurle

- “OURAGAN !!!”.

Là, les soldats s'enfuient affolés.

La deuxième brune et la blonde ont vu ça depuis la fenêtre de leur cellule et sont très impressionnées ! Le curé avait raison ! Ça marche !

Le lendemain, la seconde brune est amenée dans la cour, attachée au poteau et lorsque le capitaine crie “en joue”, elle se remémore la scène de la veille et hurle

- “CYCLONE !!!”.

Idem, les soldats courent dans tous les sens pour aller s'abriter et elle en réchappe.

La blonde a assisté à tout cela de sa fenêtre et a eu la confirmation que ça marchait.

Elle a bien compris le truc et réfléchit à ce qu'elle pourra faire.

Le lendemain, donc, elle est amenée dans la cour, attachée au poteau et lorsque le capitaine crie “en joue” elle hurle…..

- “FEU !!!”

Saisissez votre commentaire:
69 +13 = ?