Au cours d'une récente grève a Ajaccio, la direction de l'entreprise a du faire appel aux C.R.S. pour faire évacuer l'usine.

Ceux-ci sont intervenus à coup de grenades lacrymogènes.

C'était la première fois qu'on a vu des Corses quitter leur travail en pleurant.

Saisissez votre commentaire:
243 +15 = ?