Trois ouvriers du bâtiment, Marcel, Jacquot et René, prennent leur pause déjeuner installés sur un échafaudage

Ils dégustent leurs sandwichs et boivent quelques canettes de bière.

A la suite d'un mouvement soudain de la structure, René perd l'équilibre, chute et meurt sur le coup.

Les deux survivants se rendent vite compte que c'est à l'un d'entre eux d'aller annoncer l'horrible nouvelle à la femme de René.

Jacquot, un rude gaillard qui ne fait généralement pas dans la dentelle, se propose spontanément

- “Je crois que je serais pas mauvais pour ça…”

Et immédiatement! , il se rend au domicile de son défunt ami.

Il revient sur le chantier trois heures plus tard, avec un paquet de canettes de bière

- “Tiens, j'ai amené du ravitaillement ”

- “Mais, tu as bien été voir la femme de René ?”, demande Marcel angoissé.

- “Ben ouais…”

- “Et le paquet de canettes, il vient d'ou ?”, reprend Marcel.

- “C'est elle qui me l'a donne”, rétorque Jacquot.

Marcel ne comprend pas

- “Quoi tu lui as annoncé la mort de son mari et elle t'a offert des canettes de bière ? Explique-moi ce qui c'est passé.”

- “Ben je suis allé là-bas”, explique Jacquot, “j'ai sonné, elle m'a ouvert et j'ai dit

- “C'est bien ici qu'habite la veuve de René ?”.

Elle a répondu

- “Non, non, vous faites erreur, je ne suis pas veuve…”

Et je lui ai dit

- “Je vous parie six bières que si…”

Saisissez votre commentaire:
223 -6 = ?