Jean-Marie Le Pen se promène aux halles et aborde un jeune des banlieues qui y squatte

Le jeune reconnaît de suite notre gaillard :

- Sy va, j't'cause pas, bouffon, j't'reconnais, t'es Le Pen, t'es un enc… de sa race !

- Non, non, je me suis rendu compte de mes erreurs : j'ai décidé de me racheter. Et pour te le prouver, je vous invite, toi et tes potes à une soirée chez moi.

Réticents au début, les jeunes acceptent.

Ils vont dans la voiture de l'homme politique :

- Z'y va, la Merco, toute équipée, trop de la balle !

Ils arrivent chez lui :

- Man ! mate la baraque : 2 étages, kiffe le jardin comme il est trop balèze !

Il leur propose à boire.

- Yo ! le whisky 20 ans d'âge, avec les verres en cristal, ça blague pas chez toi ! Comme tu dois être trop pété de thunes !

D'un coup, l'un d'eux remarque une immense piscine. Bien sûr, ils veulent se baigner.

Le Pen leur proposent des maillots.

- Ouah, trop la classe : maillots Christian Dior, c'est d'la balle !

Les jeunes se changent et se jettent à l'eau. Alors, Le Pen appuie discrètement sur un bouton, une vanne s'ouvre au fond de la piscine et d'énormes crocodiles surgissent.

Et là, un jeune s'exclame :

- Ouah ! trop mortel : piscine Lacoste !

Saisissez votre commentaire:
169 +11 = 
 
  • par fabrice