Un maire décide de faire repeindre la façade de la mairie.

Il lance un appel d'offres

On lui présente 3 devis : un Algérien, un Italien et un Marseillais.

Le devis de l'Algérien s'élève à 3 millions d'Euros, celui de l'Italien à 6 millions, et celui du Marseillais à 9 millions.**

Devant de telles différences, il convoque les trois entrepreneurs séparément, pour qu'ils détaillent leurs estimations.

L'Algérien dit qu'il utilise de la peinture acrylique pour extérieurs en deux couches pour 1 million, pour les échafaudages, les brosses, équipements divers et assurances : 1 million, et le million restant c'est la main d'œuvre.

L'Italien justifie son devis en disant qu'il est meilleur peintre, qu'il utilise des peintures de polyuréthane en trois couches, dont le coût s'élève à 3 millions. Les échafaudages et autres matériels, équipements et assurances coûtent 2 millions, et le million restant c'est la main d'œuvre.

Le dernier, le Marseillais, gagne finalement l'appel d'offres, le Maire estime qu'il présente le devis le mieux justifié.

Le Marseillais lui a présenté comme suit : Monsieur le Maire : 3 millions pour vous, 3 autres pour moi, et les 3 restants, nous les donnons à l'Algérien pour qu'il nous peigne la façade.

TOUTE RESSEMBLANCE AVEC LA VIE POLITIQUE… ^_^

06-03-21 262

Saisissez votre commentaire
(Tous les commentaires sont validés avant parution.) :
Si vous ne pouvez pas lire le code, téléchargez ce fichier .wav pour l'écouter.
 

Si cet article vous a été utile ou simplement si vous appréciez ce site, n'hésitez pas à me soutenir via Paypal ou en utilisant la bannière Amazon1) ci-dessous pour vos futurs achats, ça ne vous coûtera pas plus cher et ça soutiendra un peu ce site ;-)


1)
Ou ajoutez ce lien https://gou.re/amazon vers Amazon dans vos favoris ;-)
  • de fabrice