C'est Monsieur Goldenbaum qui tient un restaurant à Jérusalem.

Il a écrit 100 lettres au pape Jean-Paul II, autant à Benoît XVI, autant au pape François, pour demander un entretien privé.

Lorsqu'il apprend que le pape François vient à Jérusalem il est fou de joie et se rend à la nonciature.

- Bonjour, je suis Monsieur Goldenbaum et je dois absolument rencontrer le pape.

- Ah, content de vous connaître, cher Monsieur, depuis le temps que nous recevons vos courriers. Malheureusement l'emploi du temps du Saint Père…

- S'il vous plaît, s'il vous plaît, juste une minute, c'est très important.

- Bon ! Demain le Saint Père doit quitter la résidence à 11h. Venez à 10h55.

Le lendemain dès 8h Monsieur Goldenbaum est dans la salle d'attente et à 10h55, le Saint Père sort de l'ascenseur.

- Ah, très Saint Père je suis Monsieur Goldenbaum.

- On m'a parlé de vous, cher Monsieur, Que puis-je faire pour vous ?

- Eh bien voilà : je suis restaurateur à Jérusalem, mon père était restaurateur à Jérusalem, mon grand-père était restaurateur, mon arrière-grand-père était restaurateur, mon arrière-arrière…

- Bon, ça va ! On ne va pas remonter à Jésus-Christ…

- Eh bien si, justement… Il y a 13 couverts qui ne nous ont pas été réglés !

21-05-21

426

Saisissez votre commentaire
(Tous les commentaires sont validés avant parution.) :
Si vous ne pouvez pas lire le code, téléchargez ce fichier .wav pour l'écouter.
 

Si cet article vous a été utile ou simplement si vous appréciez ce site, n'hésitez pas à me soutenir via Paypal ou en utilisant la bannière Amazon1) ci-dessous pour vos futurs achats, ça ne vous coûtera pas plus cher et ça soutiendra un peu ce site ;-)


1)
Ou ajoutez ce lien https://gou.re/amazon vers Amazon dans vos favoris ;-)
  • de fabrice